Processus MonomaniaK

Alors que l’Heroïc-Fantasy au cinéma n’en finit pas de sombrer avec de sombres nanars bourrés aux stéroïdes, voilà qu’arrive sur les écrans Dragons 2, la suite du film d’animation des studios Dreamworks. Si le 1er volet était déjà une franche réussite par son traitement humoristique et adulte d’un monde destiné aux enfants, le 2eme volet pulvérise les attentes, puise ses sources dans Le Seigneur des Anneaux, Avatar et L’Empire contre-attaque, et délivre un spectacle étourdissant de virtuosité numérique, d’humour et d’émotion. La force profonde de ce 2eme volet est d’avoir su faire évoluer ses thématiques, approfondir ses personnages, assombrir cet univers, sans jamais perdre de vue le jeune public. Un incroyable tour de force qu’on espère voir encore dépassé dans un 3eme volet d’or et déjà très attendu !

"La normalité est un mythe qui n’existe pas. Ça rend les gens malheureux, en colère, frustrés sexuellement. Sortir des clous, c’est la solution, je pense. Ça a été la mienne en tout cas, mais je n’ai de leçons à donner à personne."

Etienne Saho (avec qui j’ai rendez-vous ce soir aux Nuits de Fourvière !)

Estampe de Alfredo Müller, 1897.
 

Estampe de Alfredo Müller, 1897.

 

Lettre de Jean Cocteau à Paul Valéry, 1924.

Lettre de Jean Cocteau à Paul Valéry, 1924.

"Depuis quelques jours on peut contempler le calme de la mer dans le ciel redevenu pur, comme on contemple une âme dans un regard."

Marcel Proust (lettre à Paul Grunebaum)

Sentier battu, abattu et rabattu, je m’épuise sur ce douloureux chemin.
Sentier vertigineux, inaccessible et invisible, je m’épate en le prenant.
Arrivé à la croisée des chemins, sauras-tu lequel est le tien ?

Sentier battu, abattu et rabattu, je m’épuise sur ce douloureux chemin.

Sentier vertigineux, inaccessible et invisible, je m’épate en le prenant.

Arrivé à la croisée des chemins, sauras-tu lequel est le tien ?

Bureau de Jane Austen

Bureau de Jane Austen

Robert Merle (et son chat)

Robert Merle (et son chat)